Ce chat recueilli a surpris sa maîtresse quand il a décidé d’aider des chatons orphelins

Six chatons âgés de trois semaines ont été retrouvés dans une boîte en carton sur l’Île du Prince-de-Galles, une île au sud-est de l’Alaska. Heureusement, des enfants qui rentraient de l’école ont entendu les bébés pleurer.

Heather Muench, de l’association Ketchikan Humane Society, a donc pris soin des chatons 24h/24. C’est à ce moment-là que Henry, un chat avec un trouble neurologique qui le fait chanceler quand il marche, a surpris Heather par son incroyable instinct paternel.

L’adorable chat, qui a été recueilli auparavant par Heather, a décidé de l’aider à s’occuper des chatons. « C’est vraiment trop mignon », a déclaré Heather.

« La première chose qu’il fait est de commencer à les lécher compulsivement. Il va y passer des heures à les lécher encore et encore. Je pense, ‘Oh mon Dieu, ils ne vont plus avoir de fourrure’. Mais, il est vraiment bon pour les nettoyer. Je ne devrais pas me plaindre parce que je n’ai pas besoin de le faire. »

Henry prend son travail très au sérieux et s’occuper des chatons comme il le fait augmente leur chance de survivre.

Bien que Henry soit d’une grande aide, Heather a dû emmener les bébés avec elle au travail afin de pouvoir les nourrir.

« Quand je les ai emmenés avec moi pour aller travailler, il était très bouleversé parce que quelqu’un avait volé ses bébés toute la journée », a raconté Heather. « Quand ils sont rentrés à la maison, c’était comme s’il avait dit : ‘Rends-moi mes bébés !’ »

Henry est un papa très dévoué et plein d’amour.

Le pauvre félin a pleuré toute la journée quand les chatons ont dû être emmenés à la clinique. Quand ils sont revenus à la maison, Henry s’est précipité pour les toiletter et s’assurer qu’ils aillent bien.

Henry aide maintenant ses maîtres qui l’ont recueilli à prendre soin d’autres chatons dans le besoin.

« Henry laisse les bébés pétrir son ventre. Ils sont réconfortés, il est réconforté et nous sommes touchés », a déclaré l’association Ketchikan Humane Society sur Facebook.

Source : Love Meow

[an error occurred while processing this directive]