En se réveillant, une femme découvre un squatteur qui a volé le lit de son chat

George, un gros chat roux, a eu une drôle de surprise en rentrant chez lui le matin pour aller se coucher dans son lit.

Il était environ 6h du matin quand Meloney Blazye s’est réveillée. Alors qu’elle se dirigeait vers la salle de bain, elle s’est soudainement arrêtée en voyant deux grandes oreilles dans le reflet de la fenêtre de la cuisine.

« J’ai pensé : ‘Mmmm, ce ne sont pas des oreilles de chats‘ », a raconté Meloney. En allumant la lumière, Meloney a alors découvert un renard tranquillement installé dans le lit de George. Celui-ci avait sûrement dû se faufiler par une fenêtre ouverte. La situation lui semblait tout à faire normale comme s’il faisait partie de la famille depuis longtemps.

Meloney Blazye

Mais pour George, il était hors de question de se faire voler ainsi son lit ! Le chat de Meloney était sorti vers 4h du matin pour faire une balade et, en rentrant, il n’a pas apprécié de trouver quelqu’un en train de squatter son lit.

George, qui était encore dehors, regardait le renard à travers la fenêtre de la cuisine et ne semblait pas impressionné. Meloney a dû le faire entrer par la fenêtre de la salle de bain.

George était bien décidé à récupérer son lit. Il a alors sauté à côté du renard. « Il a dit au renard de dégager et il a même cracher sur lui, mais le renard l’a simplement regardé », a raconté Meloney.

Meloney Blazye

Le renard semblait pacifique et en bonne santé. Comme il était calme, Meloney a décidé de taper sur le lit pour voir si cela l’inciterait à partir. Elle a alors fait pencher le lit, mais le renard s’est accroché aussi longtemps qu’il le pouvait jusqu’à ce qu’il décide finalement de sortir par la fenêtre.

« Si je n’avais pas fermé la fenêtre après ça, il serait revenu à coup sûr », a expliqué Meloney. « Il ne voulait pas être dehors. Je pense qu’il avait froid. Après cela, il était à la fenêtre, regardant le chat et moi pendant quelques minutes avant de continuer son chemin. »

Cette situation a vraiment impressionné Meloney. « Je n’ai jamais été en contact avec un animal sauvage comme ça. C’était incroyable de le regarder de si près. »

Même si la situation est assez amusante, il faut rappeler qu’un renard est un animal sauvage qui peut facilement mordre par peur. Il faut donc rester prudent et faire attention à son animal si celui-ci s’en approche.

Source : Metro / The Dodo

[an error occurred while processing this directive]