Le vétérinaire qui devait euthanasier ce chien malade et délaissé a décidé de lui sauver la vie

Deebo est un jeune chien de 5 ans qui devait être euthanasié. Enfin… d’après sa propriétaire qui a dit au vétérinaire qu’il avait une tumeur au visage…

Lesslie Animal Hospital

Mais lorsqu’il a reçu cet appel téléphonique, le docteur Eric Setzer, propriétaire du Lesslie Animal Hospital, une clinique en Caroline du sud (États-Unis), a trouvé ça étrange car un chien de 5 ans a rarement besoin d’être euthanasié.

Quand Deebo est arrivé dans le cabinet, le vétérinaire a vu qu’il était dans un triste état. Tout maigre, le pauvre chien avait une affection cutanée et une infection des oreilles.

Lesslie Animal Hospital

Il y avait donc bien un souci, mais ce n’était pas une tumeur comme l’avait dit la propriétaire. Il s’agissait d’abcès non traités. De plus, Deebo avait des vers du cœur.

Mais pour le docteur Setzer, tout cela pouvait être soigné et il était hors de question de mettre à mort le pauvre Deebo.

Loin de se réjouir, la propriétaire invoqua des problèmes d’argent et demanda de l’euthanasier quand même. Le vétérinaire lui a donc fait signer un papier attestant qu’elle voulait le laisser à la clinique afin de le faire piquer.

Lesslie Animal Hospital

Une fois cela fait, le docteur a pris contact avec une association locale qui a accepté de collecter des fonds pour payer les frais médicaux de Deebo et l’aider à trouver une nouvelle maison.

Mais avant tout, il fallait que Deebo aille mieux. Il est donc resté à la clinique pendant 3 semaines, ce qui lui a laissé le temps de nouer des liens avec le Docteur Setzer, son sauveteur.

Deebo s’est révélé être est un chien très affectueux qui aime les câlins et les caresses.

Lesslie Animal Hospital

Deebo n’est pas le seul chien sauvé de l’euthanasie par le docteur Setzer. En 2014, il avait sauvé un chien baptisé Snoop qui fait partie de la petite famille maintenant.

La fille du vétérinaire, Carly, explique qu’à l’époque Snoop avait eu besoin de se faire amputer la patte. Mais son propriétaire ne voulait pas s’embêter avec des frais imprévus et préférait le faire euthanasier.

Snoop / Lesslie Animal Hospital

Le docteur Setzer avait décidé de faire signer une décharge à son propriétaire et s’était occupé de Snoop.

L’année passée c’est Ollie, une chatte d’environ 9 ans, que le vétérinaire a sauvé de l’euthanasie. La situation était semblable puisqu’Ollie devait se faire amputer la patte, mais son propriétaire ne voulait pas dépenser d’argent.

Ollie / Lesslie Animal Hospital

Et comme Carly voulait un animal de compagnie, elle a décidé de l’adopter par la suite.

« Je suis très fière de mon père », déclare Carly. « Il est très attaché à tous les animaux. »

Le docteur Setzer est toujours très heureux de sauver des animaux, mais il aime également rappeler qu’il faut être un propriétaire responsable. La vie d’un animal est importante et exige des responsabilités.

Lesslie Animal Hospital

« Si vous prenez un animal, assurez-vous d’avoir les moyens de le faire soigner quoiqu’il arrive », explique-t-il.

Mais parfois, certains propriétaires ne veulent pas dépenser d’argent en frais médicaux même s’ils en ont les moyens, comme c’était le cas pour Deebo.

En attendant, Deebo continu de se rétablir dans une famille d’accueil et sera très bientôt prêt à être adopté.

Carolina Big Hearts Big Barks Rescue

Cela risque d’ailleurs d’arriver très vite car Deebo est très sociable avec les autres chiens et très affectueux avec les humains.

Merci à ce vétérinaire au grand cœur qui refuse d’abandonner ces animaux en détresse !

Source : The Dodo

[an error occurred while processing this directive]