À cause de sa maladie, ce chiot a été jeté à la rue mais une famille lui a donné l’amour qu’il mérite

Hugo, un chiot âgé de 4 semaines, ne pouvait pas tenir debout. À cause de sa différence, le pauvre animal a été jeté comme un vulgaire objet.

En effet, Hugo a été jeté par un éleveur de chiens qui s’est rendu compte qu’il était malade.

Heureusement, le petit animal a croisé de nombreuses personnes au grand cœur.

Il y a eu Audrey Shoemaker, la directrice du Fulton County Animal Services, un refuge pour animaux basé à Atlanta en Georgie (États-Unis). Audrey a réalisé que le refuge n’était pas l’endroit qu’il fallait pour ce petit chiot malheureux. Elle a donc demandé de l’aide à Jason Flatt, le fondateur de Friends to the Forlorn Pitbull Rescue, une association qui vient en aide aux pitbulls dans la détresse, qui a accepté de prendre Hugo.

Finalement, le petit chiot s’est retrouvé à The Tucker Farm, une ferme qui est un petit refuge très particulier pour les animaux. La famille qui possède la ferme a accepté de prendre soin de Hugo.

« Je ne pouvais pas lui dire non », a expliqué Elizabeth LaBauve-Williams, la propriétaire du refuge. « Il est arrivé couvert de puces et incapable de marcher. »

Hugo est né avec le syndrome du chiot nageur, une maladie génétique mystérieuse qui empêche l’animal de se tenir debout et de se déplacer.

Même si le couple n’avait jamais pris soin d’un chiot atteint de ce syndrome, Elizabeth et son mari était prêt à relever le défi. « Il y a de grandes chances qu’il ne marche jamais normalement mais nous espérons qu’il se déplace suffisamment bien pour avoir une bonne qualité de vie. »

Pour l’aider à y arriver, Hugo a régulièrement des massages aux pattes et fait également de la thérapie aquatique.

Le pauvre chiot était très nerveux au début. Mais Huppy, un autre résident de la ferme, était là pour l’encourager.

Et bien sûr, il y avait Adelyn, 3 ans, et Jane, 1 an et demi, qui étaient également impatientes d’aider Hugo.

Les fillettes ont toujours été présentes pour Hugo en l’encourageant à chaque fois qu’il semblait prêt à abandonner.

Après seulement quelques semaines avec cette famille, Hugo, qui ne pouvait même pas se tenir debout sur ses pattes, a commencé à faire quelques pas tremblants. Le petit chiot, qui avait été considéré comme un objet sans valeur, ressent l’amour chaleureux d’une famille pour la première fois de sa vie.

« C’est un chiot différent ces jours-ci, fougueux et tellement déterminé à marcher », a expliqué Elizabeth.

Mais ce ne sera pas la dernière famille pour Hugo. Une fois sa rééducation terminée, Hugo sera à la recherche d’une maison pour toujours. Mais tant qu’il aura besoin d’une famille pleine d’amour, il ne sera plus jamais seul.

Source : The Dodo

Venez découvrir ce quiz sur les animaux dans les dessins animés en nous rejoignant sur Messenger 🙂