Ce chiot ne pouvait pas se nourrir mais il a été sauvé grâce à une idée ingénieuse

Eli, un adorable petit berger allemand qui vit dans l’Idaho (États-Unis), souffrait de malnutrition sévère à cause d’une malformation mais grâce à l’amour de personnes bien décidées à le sauver, le chiot peut aujourd’hui vivre une vie presque normale.

Quand il est arrivé à la clinique vétérinaire, Eli avait 5 jours. Sa taille était petite. Il faisait à peine la moitié des autres chiots de la portée.

Eli ne parvenait pas à garder la nourriture dans son estomac et ses éleveurs ne pouvaient pas prendre soin de lui. Eli a donc été adopté par la clinique.

La radio a montré que l’œsophage du chiot était défectueux à cause d’un anneau vasculaire, une anomalie congénitale de l’aorte.

« La première partie de l’œsophage est devenue distendue et a provoqué ce que nous appelons un mégaoesophage », a expliqué le Dr Wayne Loertscher, vétérinaire et propriétaire de la clinique.

Selon le vétérinaire, cela signifie que l’œsophage devient élargi et presque inutile. Il ne fonctionne plus comme un muscle. « Il ne fait tout simplement pas son travail », a expliqué le Dr Loertscher. Eli ne pouvait pas digérer de la nourriture.

Eli a eu trois interventions chirurgicales avec pas ou peu d’amélioration.

« Nous avons dû lui mettre un tube d’alimentation », a déclaré Savannah Amberson, la nouvelle maîtresse du petit Eli qui est également auxiliaire vétérinaire à la clinique. « C’était la dernière solution. »

Mais l’équipe s’est alors souvenue du concept de la « Bailey Chair », un fauteuil spécial conçu par Donna et Joe Koch pour leur chien qui souffrait également d’un mégaoesophage.

Un ami de la clinique vétérinaire, un menuisier talentueux, a pu construire le fauteuil adapté à la taille d’Eli. Le fauteuil, qui dispose d’un bol interchangeable et d’accoudoirs pour le confort du petit chiot, permet à Eli de manger et de rester debout et ainsi faire en sorte que la nourriture qu’il a avalée voyage jusqu’à son estomac sans avoir besoin d’utiliser les muscles de son œsophage.

« La gravité attire la nourriture jusqu’à l’estomac », a expliqué Savannah.

Eli a eu besoin de temps pour s’y habituer mais aujourd’hui, il est à l’aise avec le fauteuil et apprend à y entrer lui-même. Il avait l’habitude d’être nourri uniquement avec du liquide qu’on lui donnait avec une seringue. Le petit chiot manquait des nutriments dont il avait besoin. Il a même eu un os cassé en raison du manque de calcium et de protéines. Mais grâce au fauteuil, Eli peut maintenant manger de la nourriture solide et sa vie a changé !

En seulement trois semaines, le chiot a gagné plus de 30% de son poids corporel. Il mange de cinq à sept fois par jour et reste environ 15 minutes dans le fauteuil pour permettre la digestion.

« Parfois, il tombe même endormi dans le fauteuil », a raconté le Dr Loertscher.

Grâce à Savannah et au Dr Loertscher, Eli pourra vivre une vie presque normale. Parmi toutes les personnes qui ont aidé Eli, Savannah est celle qui a le plus contribué. « Elle a refusé d’abandonner », a déclaré le Dr Loertscher.

« Je n’ai pas l’intention de me débarrasser de lui », a déclaré Amberson, « il sera mon petit chien pour toujours. »

Source : CNN / Imgur

[an error occurred while processing this directive]